Vous roulez depuis un bon moment et le bureau d’information touristique semble toujours jouer à cache-cache. Auriez-vous loupé le point d’interrogation sur panneau bleu ? Dommage, car la carte de la région vous paraissait indispensable et le choix de votre hôtel était encore à faire. L’issue de votre séjour dépendra désormais de votre flair…

http://www.ledevoir.com/societe/science-et-technologie/418715/l-agrotourisme-a-l-heure-de-la-mobilite